The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Music

15 mars 2016

3001 : « A Laced Odyssey », l’avènement de Flatbush Zombies !

More articles by »
Written by: Jeremy
Étiquettes : , , ,

Artiste : Flatbush Zombies
Album : 3001: A Laced Odyssey
Date de sortie : 11 mars 2016
Label : Glorious Dead Recordings
Disponible sur : iTunes

On l’attendait, il est là, le tout premier album de Flatbush Zombies ! Après les mixtapes « D.R.U.G.S » et « BetterOfDead » qui sont elles aussi deux beaux bébés du hip-hop, voilà enfin le projet 3001 : « A Laced Odyssey » et dès la première écoute c’est l’orgasme auditif.

Première claque, l’instrumentale. Ce projet s’imprègne à merveille des sonorités old school sans toutefois s’éloigner de l’excentricité, l’originalité du groupe. Pour avoir suivi les Flatbush Zombies depuis leurs débuts, on peut vous dire que le groupe prend là une autre dimension avec cet album. Ne serait-ce qu’en regardant leur premier clip et en les comparants à celui de « Bounce » par exemple, il y a un progrès remarquable.

Dans ce clip on est bien loin des premiers projets filmés de Flatbush à l’époque où ils se filmaient dans l’épicerie du coin ou encore leur studio d’enregistrement. Là, tout y est : un scénario de malade, le jeu d’acteur des rappeurs new-yorkais est splendide et puis la qualité de l’image n’a rien à envier à celle de leur début.« Bounce »est le premier titre dévoilé de l’album et ça nous met l’eau à la bouche.

Mais revenons sur l’album. Qu’est-ce qui fait la force de ce projet ? Pour commencer, l’intro. « The Odyssey » nous lance à la manière d’une bande annonce cinéma dans l’album. Un décompte, une voix off qui annonce le projet puis un scratch reprenant des couplets de Meechy Darko et Juice (le troisième membre étant Erick Arc Elliott). Et là, nous voilà partis pour douze titres où les trois artistes « crachent » leurs paroles.

Tout y est encore une fois avec un instrumental référencé N-Y (on croirait écouter la bande son d’un projet de Nas). Également, d’autres instru plus posées qui est l’une des caractéristiques du groupe. De plus, on trouve même un morceau chanté de la part de Meechy Darko. Impressionnant lorsqu’on connaît la voix cassée de celui-ci. Si on devait résumer ce projet en trois mots, nous dirons : traditionnel, innovant et surprenant. De quoi rassembler un public qui ne cessera d’augmenter au fil des années.

Coup de cœur de la rédaction :

Le morceau « Your Favorite Rap Song » : treize minutes de bonheur. Un morceau qui clôture à merveille un projet qui marquera sans doute l’année hip-hop 2016.

Le morceau « Trade-Off » qui à mon sens résume bien la trame de l’album. Le morceau commence sur une tonalité plutôt calme pour se diriger vers un son plus « gangsta » et qui se conclut sur quelque chose de très « east coast ».

Mention spéciale aussi pour le morceau « Ascension » où l’on retrouve un Meechy Darko d’une violence qui le caractérise bien dans ses couplets et qui se termine sur une mélodie encore une fois beaucoup plus douce.



About the Author

Jeremy
Paris Jérémy, Etudiant en sociologie à Grenoble, je développe un intérêt particulier pour l'art sous toutes ses formes, et notamment pour la culture hip-hop !




 
Les articles
 

 

Des hoodies par le Champion du hoody… Champion !

Définitivement le hoodies était la pièce de l’année, l’indémodable était redevenu trends comme jamais. Entre les modèles unis, à motifs, ou à logo qu’on a vu débarquer, certaines marques ont […]
by Kevin urkel

 
 

« Drowning In You », ou « l’eargasm » absolu

Mention un peu spéciale aujourd’hui mon chimiste, je dois l’avouer ! Figure-toi que je suis parti à la rencontre de quelqu’un d’assez spécial pour moi. En effet, il y a […]
by Robin

 
 

La triloknit, épisode 1 : Asics, le nouvel entrant

Ah le Knit… Quelle superbe innovation. On reviendra sur la création de la matière, le design et la technologie la plus légère du sneak game dans l’épisode 3 (teaser, teaser, […]
by Kevin urkel

 

 

« Rooftops Horizon », back at it again.

Bon maintenant mon chimiste interdit de dire que tu ne les connais pas. Nos parigos de « Rooftops Horizon » ce n’est pas la première fois que tu m’entends parler […]
by Robin

 
 

Le retour de l’Air Max 1 Atmos : Cet éléphant là ne vous trompera pas !

L’élue est de retour, telle Luke Skywalker, la Air Max 1 Elephant Print est revenue des profondeurs de la force en triomphant lors du vote Back organisé par Nike en […]
by Kevin.V

 




One Comment


  1. Shinyla

    Super article ! Bien construis. Si je devais rajouter/te donner des tips:

    – Leurs mixtape Better Off Dead a été d’un telle niveau, que même pour eux ça à dû être chiant ! C’est ultra dur de sortir un bon album, après une excellente mixtape, certains ricain sur Reddit pense que l’album est pas au niveau de la mixtape, pour moi, c’est pas le cas.

    – 2ème chose, oublie pas de parler de la prod’. Sur ce coup là, Erick « The Architect » est TOUT SEUL, gros big up, il a fait un travail oufissime ! Il utilise 0 sample, c’est ultra respectable de nos jours quand c’est pas de la Trap Music.

    – T’évoques pas les textes, ni l’univers « lyrical » de l’album, je te conseil d’y penser, spécialement sur cette album, tu verras qu’il est assez spécial ! Il y a des phrases super philosophique dans « Your Favorite Rap Song » sur les couplets de chacun.

    En tout cas, super pour un 1er article. Bonne continuation !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *