The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Music

19 mai 2017

Donarra – Les Sentiments De Shiva EP : « Namasté »

Artiste : Donarra
Label : Stay Underground It Pays
Album : Les sentiments de shiva ep
Date de sortie : 05.19.2017
Disponible sur : Juno

Si l’on pensait un jour que le Dieu Shiva s’adonnerait à se laisser porter par une rythmique musicale orchestrée par le marseillais Donarra sur ce moyen format intitulé « Les Sentiments de Shiva ». La connaissance universelle nous dépasse encore une fois (et toujours) pour ce dieu hindou qui se matérialise alors le temps d’un EP au travers de ces quelques morceaux qui vous feront sûrement voyager. Pourfendeurs de la culture que vous êtes mes chimistes, inspirer un long moment afin d’extérioriser le « Ki » qui est en vous. Assurez-vous avant toute chose de ne pas réveiller abruptement vos voisins de bon matin. Prendre du temps, vous devez.

Pour D. BODJOLLE, il transparait une certaine philosophie musicale que l’on ne trouve que très rarement dans les Calanques ou ailleurs. Originalité pour cet artiste qui affiche un certain particularisme quant à son look, sa coupe ; d’une couleur violette-rose bonbon acidulée ; d’une tenue « made in » 80-90’s nous rappelant les heures glorieuses du prêt-à-porter et de la house ainsi que de ses sous-genres.

Bref. Parlons label cette fois-ci avant d’amorcer une courte analyse subjective de cette incandescente musique aux teintes éclectiques : sortie prochaine prévue le 30 Mai 2017 sur un des sous-labels de la Maison Skylax tenue par Hardrock Striker avec une rhétorique qui tend à plaire encore et toujours : « Stay Underground It Pays » (pas besoin de traduction).

Donarra vous enchante avec six morceaux afin de danser le « Tandava » (danse locale indienne) et commémorer de manière solennelle ou non : la culture indienne, ses divinités des deux sexes, son polythéisme donc, son éclectisme et enfin l’Inde globalement. Je vous laisse d’ores et déjà quelques accréditations (cf. la boss du magazine) afin d’accéder au « Vimana » et de pouvoir apprécier ces quelques délices sonores : « Bushido » (A.1) nous interpelle dés lors puisque l’univers de Détroit se délocalise le temps d’un « lassi » (boisson locale à base de yaourt, d’eau et d’épices) en Inde.

Quoi ?! Comment cela peut-il se faire ? Interloqué tout comme vous, je n’ai pu malheureusement trouver réponse… Mais une chose est sûre : la MPC 2000 (Akai) pourrait vous aider à combler une partie de la question tout comme la Roland TR 808 ! Deuxième morceau et second « lassi » avec « Jus’ My Soul » (A.2) qui s’échine devant cette danse évoquée plus haut et « Détroit » de se tâter à rester : entre jouissive extase sans ébats forcés, linéarité incongrue et soudaine, un quatre-temps joué sur quelques minutes, et l’esprit, de se libérer à la mode indienne s’il-vous-plaît. Exotisme également avec « Lotus » (A.3) qui me remémore un morceau de l’album de Arno Gonzalez sorti chez Timid Records (« Kimura »). Plus très indien tout ça… ;-).

Rapprochement continental, abnégation, méditation : tout y est ou presque dans cet Ep afin de vous administrer une dose d’ouverture existentielle, spirituelle. « Rectangular » (B.1), plus épique, guerrier, scénarisé, vous « traine » ; que vous le souhaitiez ou non ; dans un méandre de légendes et de batailles qui relève plus du mythe au sens conventionnel actuel. « Tears Of Shiva » (B.2) ou un « come back » à Détroit : décidément, Underground Resistance n’a qu’à bien se tenir ou pas. Question à part mais existentielle : Shiva aimerait-il la musique électronique ? Vous pouvez rire…

​Enfin, on termine sur un morceau qui s’engage sur un « extrémisme » géographique dont vous avez peut-être entendu et remarqué concernant ces dernières notes notamment : D’Inde, on se tenterait ou risquerait de prendre les mers du sud où suivre la route de la soie afin d’atteindre l’extrême Orient. Une destination qui nous parle bien-entendu entre Japon, Indonésie et Chine. « Takeshi Keiko » (B.3) serait notre hôte du moment ou une simple rencontre indo-sino-japonaise.

Dans tous les cas, par un beau couché de soleil avec une rythmique américano-cartésienne, quelques petits nuages, un jolie paysage, quoi de mieux que terminer de manière apaisée cet EP que l’on soit en Inde, en Chine ou dans votre QG à Détroit (si vous avez un QG bien évidemment – sans nul doute pour notre ami Donarra -) ?

Indécis, je vous en supplie : condamnez la porte de « l’hérétique » EDM. Multiculturels, oubliez les frontières dessinées de par la peur existentielle de l’Homme (bye-bye Donald) et convoyez tous vers le « Monde » de Donarra. « Namaskar ».

Links

Donarra // Soundcloud – Facebook
Skylax // FacebookSite



About the Author

David
David, Co-founder Label Barbe, Dj/Producer à Dave John's, love people who keep a smile.




 
Les articles
 

 

Organic Chemistry #14

Tatouages, photographies, typographies… Tous ces mots, activités ou passions, sont peut-être différents pour vous mais en réalité, ils se rassemblent tous sous les mêmes thèmes entre créativité et partage. Depuis [&h...
by Marlène Daisy

 
 

L’eSport & Overwatch : The Chemistry soutient AvecLe6 !

T'étais pas prêt à ce qu'on soit supporter. C'est pas grave, on t'aime toujours, mais pas autant que AvecLe6.
by Pieral

 
 

Organic Chemistry #13

Tatouages, photographies, typographies… Tous ces mots, activités ou passions, sont peut-être différents pour vous mais en réalité, ils se rassemblent tous sous les mêmes thèmes entre créativité et partage. Depuis [&h...
by Marlène Daisy

 

 

[Jeux concours] Sales Bêtes x Rooftop – Épisode II : avec Beau Travail x Un Deux x Polocorp

AMOUR, GLOIRE & ROSÉ C’est une immense terrasse festive éphémère de 1500m2 en Rooftop en plein coeur de Paris transformé en ambassade de l’amour, du rosé et de la fête, […]
by AntoinePlu

 
 

Super73, la ride californienne passe à l’électrique

Mes chimistes, aujourd’hui je vous propose de voyager en ma compagnie. Mais pas n’importe quel voyage ! Traversons l’Atlantique pour rejoindre le pays de l’Oncle Sam. Place à la West […]
by AntoinePlu

 



0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *