The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Interview

21 décembre 2011

Interview Dabaaz / Poyz & Pirlz (4 t-shirts à gagner // Concours terminé)

Noël approche et vous attendez comme chaque année le dernier moment pour aller acheter les cadeaux que vous offrirez à vos parents et votre moitié, pour au final offrir la même chose que l’année précédente : du parfum pour papa, un pendentif pour maman, un resto et une partie de jambe en l’air pour le/la petit(e) ami(e)…

C’est pourquoi The Chemistry va vous donner une petite idée pour changer cela. Il y a maintenant un peu plus d’une semaine, notre chercheur-traducteur Romain et moi avons rencontré le rappeur Dabaaz, du groupe Triptik, pour nous entretenir avec lui. Sujet abordé : le textile, et non pas la musique ou les soirées comme il peut en avoir l’habitude. Il nous a accueilli à la boutique Chez Qhuit pour discuter de l’actualité de sa marque de fringue que vous connaissez sans doute déjà « Poyz & Pirlz » et des nouvelles collections de cet hiver, de quoi faire plaisir à toute la famille. Voici le résultat de cette rencontre enrichissante avec notre barbu trentenaire national. 

Interview:

Salut Dabaaz nous allons commencer cette entrevue avec LA question de base, pourquoi « Poyz & Pirlz » ?

Alors c’est très simple, ça vient du rappeur Flavor Flav, le mec qui gueulait dans Public Enemy derrière Chuck D. Souvent en intro de morceau il disait « Yeaaaaahh Boy » et la façon dont il disait « Boy » on avait l’impression d’entendre « Poy », donc nous on s’est appelé les Poyz et un jour on s’est dit bah les meufs c’est les Pirlz, du coup on a dit Poyz and Pirlz. Avant d’être une marque c’était plutôt une petite blagounette avec Géro, à l’époque, c’était genre en 2007, pendant la tournée de mon album solo, on était toujours fourrés ensemble on avait développé ce truc là : genre les Poyz & Pirlz c’est une sorte de secte, une communauté où c’est des gars trop cain-ri mais en même temps trop français avec tout l’art de vivre, notamment de se faire des bouffes du terroir, et c’était tout un mélange, une sorte de lifestyle entre le terroir et nos influences américaines par le rap et les fringues, etc… C’était à l’époque où moi je passais de l’univers rap français, tournée à l’univers plus club avec Géro. Du coup quand on a lancé ensuite les soirées on s’est dit on va les appeler les Poyz & Pirlz Party.

Les soirées sont venues avant les t-shirts?

Elles sont néées en même temps, et moi ça faisait longtemps que j’avais un projet de faire des t-shirts, j’avais un peu abandonné, j’en avais eu un en 2003 mais qui n’avait pas vu le jour et du coup je voyais régulièrement Jérôme (ndlr. un des créateurs de Qhuit) et vu comment ça se passait pour Qhuit et je me suis dit que ça serait cool de profiter de tout son réseau de fabrication et tout, donc du coup je l’ai chauffé pour faire déjà un t-shirt et quand j’ai cherché un nom j’ai dit naturellement Poyz & Pirlz.

Quel était le tout premier t-shirt? 

C’était « Girls love Nerds » avec une photo de  »Une créature de rêve », un de mes films cultes, avec Gary et Wyatt de chaque coté du t-shirt et à partir de là ça avait très bien marché donc je me suis dit qu’on allait continuer sur ce créneau là en mélangeant des phrases, des slogans, souvent issus du rap avec des images de trucs qui m’ont marqué dans mon adolescence ou quand j’étais petit donc ça tape à fond dans les icônes TV, rap, cinéma, plutôt américaines et donc ça s’est lancé comme ça.

Justement, comme tu disais, tes influences sont tirées des films, etc… Comment ça se passe au niveau des droits d’auteur?

Ca se passe pas (rires). En fait on a tout de suite pallié au truc : à la différence de Qhuit nous on fait que des séries limitées entre 50 et 100 exemplaires, du coup on s’est dit que comme on s’attaquait à des références un peu lourdes, si on nous tombe dessus ça pourrait faire très mal donc on reste dans les petites quantités pour éviter que ça se diffuse trop. Déjà on tape dans les trucs américains donc quand t’es pas très visible t’as moins de risques, alors que si tu tapes dans un truc français t’as plus de chances d’avoir des problèmes, donc on s’est dit  »on sert les fesses et on verra bien » et on a jamais eu de problème, à part une fois avec la photo de Slick Rick. J’ai oublié le nom de la photographe (ndlr. Janette Beckman), mais c’est une américaine hyper connue qui doit avoir 50/60 ans maintenant, qui avait shooté tous les rappeurs old school dans les années 1980 à New York… En fait elle m’avait envoyé un mail donc je lui ai proposé de les retirer de la vente vu que j’en avais pas beaucoup et puis je les avais déjà vendus en majorité (rires). Je lui ai aussi proposé de l’argent mais finalement elle n’a rien dit.

Donc les petites séries c’est aussi stratégique ?

Oui et aussi ça nous permet de contrôler, au début on faisait tout nous même, les envois du sites internet, les livraisons des magasins, le stockage, etc… Moi je voulais être petit, prendre zéro risque, j’ai commencé vraiment par un t-shirt, puis deux, puis trois, puis des bonnets, mais le but c’était pas de faire une marque et de se mettre à fond dedans pour faire faillite en 2 ans. Avec la petite série au moins si tu te plantes c’est que de 50 ou 100 t-shirts, pas de 1000, et t’as pas besoin d’avoir mille intermédiaires, mille magasins pour distribuer. Moi je tourne avec 10 magasins, maintenant on a le notre, le site internet et ça suffit. Ca faisait vraiment partie du projet quand on l’a lancé, moi j’avais pas d’argent, c’était en période de crise et c’était aussi un peu difficile pour Qhuit, donc le but c’était de faire un truc où tout de suite on perdait pas d’argent, on en sortait même pas, le temps de payer le fournisseur on avait déjà vendu les tees, et on voyait ce qui restait, on se les partageait au fur et à mesure, et plus ça grossissait, plus on investissait.

C’est fabriqué en France?

Au Portugal. On a des super partenaires là bas, depuis le début de la marque et on arrive à faire des trucs cools avec eux.

A ton avis, qu’est ce qui plaît dans tes t-shirts? 

J’essaye de faire des trucs qui me plaisent, je me considère un peu à mi-chemin entre plusieurs communautés, donc je me dis que si ça me plaît à moi ça doit plaire à plusieurs dizaines de personnes. Il y a un autre facteur c’est que je puise dans des trucs assez connus comme le Cosby Show, Mister T, et des choses plus pointues comme des vieilles stars du X des années 1980 qui sont méconnues, comme des rappeurs un peu oubliés. Les t-shirts avec des prints ça marche vachement grâce à ça. Il y a toujours un gars qui va kiffer Al Bundy, ou un tel de telle série, donc déjà les fans, même s’ils ont rien à voir avec l’univers de la mode, ils s’identifieront. J’essaye aussi d’avoir un peu d’humour, des bons petits jeux de mots. La réussite est aussi liée parce qu’il y a une communauté autour, entre les soirées, la musique, etc… Donc y’a tout un réseau, c’est un peu un truc de proximité, quand t’achètes du Poyz & Pirlz tu rentres un peu dans le délire, nous mêmes on tient la boutique donc on peut nous voir, c’est pas une grosse marque impersonnelle où tu vas acheter un truc juste parce qu’il te plaît et basta.

Quel est le t-shirt qui a le moins marché?

C’était un des tous premiers, déjà quand y’a pas de photo ça marche moins. Donc c’etait « Collabs are dead », il nous en reste encore 3-4 ans après, c’était à l’époque où on voyait tout le temps des collabs du genre Un Tel x Machin, et c’était tellement trop que moi je voulais me foutre un peu de leur gueule. Par contre j’avais fait  »Fluo is dead » au bon moment, il avait cartonné, je me suis dit j’arrive avec « Collabs are dead » ça va marcher, les couleurs étaient cools, mais en fait les gens ont cru que c’était un message genre  »les collabos, la guerre » et d’autres qui avaient rien compris du tout.

Les collabs ne t’intéressent pas alors?

Et bien je dis ça mais je viens de faire ma première collab dont je suis hyper fier. En fait c’est un atelier (ndlr. L’outil de Production) de maroquinnerie de luxe qui bosse pour Hermès, Vuitton et compagnie qui développe sa propre ligne depuis des années mais qui était un truc un peu has-been et un pote à nous a repris la direction artistique, a refait le logo, a redesigné deux gammes de produits, des sacs, etc… Et donc on a fait une collab, on a mis la trame P&P sur le cuir, et on les sort bientôt pour les fêtes, c’est un truc hyper luxe aux environs de 100€. On se lance dans un truc un peu haut de gamme, c’est comme les lunettes : quand je lance des accessoires, je préfère carrément faire les choses biens car ça nous coûte hyper cher, surtout si c’est fait à la main, et du coup je pense que ça se vend mieux même si c’est cher plutôt que de faire un truc bâtard où y’a pas de qualité.


Tu as tes propres graphistes ou tu fais appel à des gens de l’extérieur?

Je fais tout moi même. Toute la direction artistique de la marque. C’était ça aussi qui était pratique avec Jérôme, lui il s’occupait de la distribution, il m’a permis de faire un site très facilement, et moi je m’occupais des castings, des shootings, c’est pas moi qui faisais les photos, mais je choisissais le photographe, c’est moi qui fait les retouches, les designs, je choisis les t-shirts, le tissu.

Tu viens de sortir une toute nouvelle collection, tu peux nous en parler?

C’est toujours assez petit comme collection. Là ça va être beaucoup de sweats, il y a juste trois couleurs, vert sapin, gris et noir. On a aussi fait 6 nouveaux t-shirts, y’en a un avec une photo des Fat Boys, un vieux groupe de rap, c’était trois gros gars, et on les voit danser le twist et le slogan c’est « Fat & Furious » (rires). On en a fait un avec une photo de Grandmaster Flash où ils ont des défrisages, des combinaisons argentées et le slogan c’est « Dress to impress« . J’ai aussi fait un truc avec Magnum et le slogan c’est « Hawaï state of mind », c’est en référence à New York State of Mind de Nas, etc… Et on a aussi des chemises simples en Oxford, on a les bonnets Cold As Ice en trois couleurs, il y en a des nouveaux aussi sans pompon.

On a vu que tu partais sur quelque chose de plus classique avec la collection Pocket Tee, c’est pour toucher une nouvelle clientèle?

A la base c’était pour nous, car moi je mets très peu de t-shirts avec des gros visuels dessus, enfin de moins en moins, mais quand je prends une chemise j’aime bien quand le truc est simple. C’est cool parce que ça me permet de toucher un autre aspect, les t-shirts à la base c’est que du graphisme alors que l’autre délire auquel je me prends au jeu maintenant c’est tout ce qui est les couleurs, les tissus, ne serait-ce qu’une simple rayure ça va avoir des proportions, choisir les épaisseurs du t-shirt, c’est un petit kiff aussi.

Depuis le début on voit quasiment que des t-shirts, on voit que tu commences à faire des sweats et des bonnets, mais est-ce que vous comptez faire des sneakers? Vu que l’on sait que tu es un fan incontesté.

Ouh… C’est sacré ça! Déjà même les denim je suis pa sûr d’en faire un jour parce que c’est sacré aussi et les sneakers encore pire. A moins que je fasse des tatanes, des espadrilles en toile pourquoi pas, mais même pour ça y’aura jamais mieux que Vans.

Pourquoi ne pas tenter une collaboration? Car on a déjà pu voir Alife collaborer avec Reebok etc…

Ah oui! Mais j’attends que la marque grossisse un peu pour que ça se fasse plus naturellement là je vais pas aller démarcher des marques parce qu’on est encore petit, mais une collab avec une marque que j’aime c’est pareil, il faudrait que ça passe par mes goûts d’abord… Mais ouais, si avec une marque que je kiffe je peux choisir les couleurs, une idée appropriée, moi je suis okay, carrément! On a fait des snapbacks aussi là, c’est une nouveauté, ça fait 2 ans qu’on veut en faire et on a trouvé les usines qui fabriquent pour Starter. En fait ils en vendent des vierges, donc elles viennent des USA, le logo a été brodé au Portugal et l’étiquette derrière on l’a fait mettre ici.

Qhuit et P&P finalement sont deux marques très proches, pourquoi vous n’avez pas fusionné?

On y a souvent pensé en fait, depuis le début il y a vachement de points communs. Au final, sur le portant parfois on voit même pas la différence entre les deux marques mais eux sont beaucoup plus dans les slogans et choses françaises. Par exemple ils ont eu l’autorisation pour utiliser l’image de Cousteau, pour Coluche aussi, à chaque fois ils ont eu du bol, mais chacun a son petit univers, c’est différent et à la fois complémentaire. Une autre chose qui est confortable vu qu’on bosse ensemble, c’est que eux ont deux collections par an comme n’importe quelle marque classique, et moi c’est des mini collections tous les 2-3 mois donc le fait d’être associé ça créé un rythme, ne serait-ce pour attirer les gens dans la boutique, pour faire tourner les sites et en fait on se renvoie pas mal la balle. Mais moi je sais que ça m’amuse de développer P&P avec nos propres soirées, nos propres musiques et tout l’univers qui va autour, ma bande à moi et même si on est tous potes avec l’univers Qhuit, chacun cultive ses petites différences en fait. Mais y’a de la place pour les deux, la preuve on est dans 20m² ! (rires).

Depuis quelques mois vous commencez à vraiment gagner en notoriété, à ton avis est-ce qu’il y a aussi un lien avec le fait que des gars comme Hugo tout seul portent vos t-shirts dans les vidéos?

Il y a plein de choses qui se sont faites naturellement en fait. Hugo par exemple, c’est lui qui est venu l’acheter, après pour le Cousteau, Jazzy Bazz de l’Entourage, savait qu’on l’avait donc il m’a appelé en me disant qu’on l’appelait  »Commandant Cousteau » depuis le clash et qu’il allait faire un clip donc il m’a demandé et on lui a donné. On sponsorise personne officiellement. Le succès qu’on a aujourd’hui est aussi basé sur le fait qu’on a notre propre boutique à nous, on est mieux organisés sur le web, et le fait que nous même on fasse de la musique… Je ressors des trucs en solo, on refait des choses avec Triptik, on fait les Can I Kick It ?, les Poyz & Pirlz Party, etc… C’est tout un univers où dès qu’il y a des modèles qui plaisent nous on les donne volontier à  »la famille ». Une fois il y a une styliste de Canal + qui est venu prendre quelques sappes pour habiller des gens, il y a celle aussi qui fait les  »Hip Hop News » sur Ofive.


Very Bad Blagues – Les résultats du bac par Palmashow

Tu te sens capable d’assumer des collections à 500 exemplaires?

Non, pour l’instant non. Déjà on a même pas de place pour les stocker, mais si jamais on grossi on fera plus de modèles en petite quantité, je peux grave accélérer le rythme ! En ce moment on a pas mal d’actus, et plus tu as d’actus plus tu vends, plus c’est chan-mé donc déjà si je tiens ça je pense que ça suffit largement pour que ça se passe bien. Je préfère plein de trucs hyper biens et le faire à fond plutôt que de faire des grosses séries et de me perdre. Beaucoup de marques on fait ça et ça cartonne mais quand t’as pas la logistique, les employés pour le stockage, etc… Là par exemple si je sors une collection surprise on aura même pas de place pour les stocker. On est hyper prudents, on s’enflamme pas du tout, le succès est cool mais ça nous permet que maintenant de souffler un peu, d’avoir ce lieu, là on vient d’embaucher une personne en plus, on se verse pas grand chose. On crée de l’emploi donc c’est cool ! Avant c’était vraiment du bricolage, pendant 5-6 ans Qhuit c’était pareil, on avait installé les stocks dans une cave, le bureau c’était dans une chambre chez la grand-mère d’un pote, on faisait tout nous même, plein de conneries, plein de trucs en retard tout le temps.

Comment tu vois la marque dans quelques années? Quels sont tes objectifs? De l’international?

Non, enfin oui un peu en Europe, mais pour que ça soit cool faut que ça reste petit en fait, pour que ça me plaise et pour que je contrôle, donc plutôt faire des trucs de plus en plus cools et surprenants, de plus en plus de vraies fringues que si j’ai la fabrication qui est vraiment qualitative sinon ça m’amuse pas et puis essayer d’avoir des bonnes idées encore puisque la base du truc c’est quand même les t-shirts et c’est pas évident tout le temps par contre… Développer plein de produits cools et surtout faire plein de soirées : là on va produire une mixtape avec Pol qui bosse avec nous, qui est tout le temps fourré sur twitter, il a découvert un jeune rappeur de Harlem qui s’appelle Perrion. Ils ont commencé à sympatiser, on lui a envoyé des sappes, il a fait des photos avec, entre temps il y a Les Bons Gamins : Yann Ichon, Loveni et Myth Syzer, des rappeurs parisiens qui traînent souvent ici, celui qui fait les prods (ndlr. Myth Syzer) on l’a mis en relation avec le rappeur américain pour la mixtape et du coup on va sortir un t-shirt avec. Avoir un gros réseau avec la marque c’est pas mon but, dans l’avenir on voudrait plutôt avoir une deuxième boutique. Je suis très artisanal, j’aime quand on a notre QG, à la berlinoise, je m’en fous de faire un gros business sur 15 ans, je sais qu’en restant à l’échelle humaine y’a moyen d’être confortable et de payer mon loyer.

Quels conseils tu pourrais donner à quelqu’un qui voudrait créer une marque? Et les choses à ne surtout pas faire?

Pour commencer, ne sois pas tout seul ou alors vends 3 t-shirts par 3 t-shirts. Enfin, c’est hyper con comme conseil, si demain tu as quelqu’un qui veut investir 1 million d’euros, tu vas tout de suite tourner à un rythme différent de si tu commençais avec rien. Trouver son identité, c’est assez dur de se démarquer et faire des fringues cools que les gens ont envie d’acheter (rires) et surtout savoir comment les vendre. Si tu as 3000 t-shirts, la stratégie sera différente de si t’en as que 10. C’est vraiment tout bête, et surtout il faut être plusieurs au bout d’un moment, il faut être un peu armé, parce que tout de suite il faut les stocker, ça prend vite de la place, ensuite il y a la VPC (ndlr vente par correspondance), les problèmes de colis, de gérer avec l’usine, parce que forcément quand t’es un petit client tu passes après tout le monde. Avec Jérôme pendant les 3 premieres années il y avait des usines qui mettaient la clé sous la porte, des magasins qui annulaient leurs commandes à la dernière minute, la crise en 2008, le chemin est plein d’embuches.

Quelle est la question que tu n’aimerais pas que l’on te pose?

Combien je gagne? Non, parce que je gagne pas assez pour que ça m’embarasse, je sais pas… Ca te ferait pas chier d’être commerçant et de plus jamais faire de rap? (rires).

Et la réponse?

Et bien justement je m’organise pour faire les deux et pour rapper de plus en plus.

En parlant de rap, ton projet solo et Triptik, ça en est où?

Ce qui est bien c’est que nos activités sont étroitement liées, alors qu’avant moi je passais mon temps à faire du son, et je gagnais pas du tout assez d’oseille pour vivre, surtout depuis que j’ai un appartement, une femme, une fille, etc… Il y avait des périodes où du coup je faisais que du freelance pour de l’alimentaire, des clients de merde qui me cassaient les couilles et je restais chez moi devant mon ordi. Là je gagnais plein de thunes quand je m’y mettais à fond. Et donc j’alternais avec les périodes de frustrations, parce que soit je bossais et j’avais de la thune mais je me faisais trop chier, je faisais plus de son, ou soit je faisais du son c’était de la balle mais j’avais pas de thunes et j’étais en galère. Et en faisant Poyz’n’Pirlz, ça a équilibré la balance et du coup j’ai pu revenir l’année dernière avec un morceau, ça a bien marché, après on a dit qu’on ferait des concerts avec Triptik, on l’a fait, là on sort un clip dans 2 semaines et dans la foulée au printemps je pense qu’il y aura un mini album, genre un 7 titres, en digital qui sera accompagné de vraies grosses dates en France, avec, si possible un vrai clip par morceau… On va essayer de bosser à fond sur l’image. Je bosse comme un ouf, mais y’a un an c’était plus difficile, maintenant Drixxxé est équipé en bas, donc on peut enregistrer ici, ça change tout, Greg (Greg Frite a.k.a Blackboul) vient souvent à Paris, mais on va y arriver, on a plus le choix maintenant, on l’a dit, les projets sont déjà lancés.

Qui a eu l’idée des « Can I Kick It? »

C’est une idée que tout le monde a déjà un peu toujours eu mais c’est moi qui ai lancé le truc. D’un coté ça faisait deux ans qu’on bossait avec MPC Prod pour les P&P Party et ça se passait bien. Je savais qu’ils avaient organisé pas mal de concerts, avec les « End of the Week » pendant des années, ils ont fait venir plein de rappeurs américains, et aussi c’est grâce à la boutique, j’ai vu défiler pas mal de rappeurs et quand ça s’est réveillé l’année dernière, quand tous les jeunes arrivaient et les anciens revenaient, le magasin était un bon point de ralliement, du coup quand tu rencontres les gens c’est beaucoup plus facile.

Cette interview touche à sa fin, un petit mot pour les lecteurs de The Chemistry Magazine?

Éclatez vous, on va s’éclater.

 « Poyz & Pirlz » et « The Chemistry Magazine » vous font également gagner 4 T-shirts !!

Pour cela, il vous suffit de répondre à la question suivante avec un commentaire : « Quels rappeurs figurent sur le tee qui a pour slogan « GIVE PEACE A CHANCE ? »

Un tirage au sort sera alors effectué parmi tous les commentaires, qui déterminera les heureux gagnants ou les heureuses élues.

Bonne chance à tous !

 

Liens:

Site officiel Poyz & Pirlz
Page Fan Facebook Poyz & Pirlz
Page Fan Facebook Triptik
Page Fan Facebook Can I Kick It ?
contact@poyzandpirlz.com

Retrouvez aussi les vêtements Poyz & Pirlz à la boutique Qhuit:

Chez Qhuit
39, rue Durantin (Métro Les Abesses)

75018 Paris 
Tél: 01.55.29.01.31
www.chezqhuit.com



About the Author

Admin
Promos : Contact@the-chemistry.net / Partenariats : Daisy@the-chemistry.net




 
 

 

Coup de coeur sur le Voxel Art de Sir Carma

Place à votre côté geek mes chimistes ! Après la naissance du Pixel Art issu des jeux 8-bit des années 80-90, une nouvelle forme de graphisme devient de plus en […]
by AntoinePlu

 
 

« NIN » le nouvel EP de Senbeï made in Japan

Parfois, tu reçois une promo, t’es pas trop certaine de comprendre le concept immédiatement, puis tu tombes sur une petite merveille avec des mots comme « Hip-Hop, sonorités asiatiques, électroniques, […]
by Marlène Daisy

 
 

Olow x Steven Harrington : le sens du détail dans l’ADN de la marque

Nous suivons « Olow » depuis maintenant 5 ans exactement et c’est bien l’une des rares marques dont la sortie d’une nouvelle collection nous excite toujours autant ! Mais on […]
by Marlène Daisy

 

 

Neue Grafik – Solal EP, retour sur un vinyle de grand cru millésimé

Petite envie de vous faire partager ou redécouvrir (pour les connaisseurs) aujourd’hui quelque chose « d’hexagonal », de taille à pouvoir vous faire a minima trémousser délicatement un chaleureux matin […]
by David

 
 

La Gel-mai réintègre la gamme Asics Tiger.

Retour tonitruant ! À l’image d’un Goku de retour de l’au-delà pour terrasser du vilain par paquet de dix, La Gel-MAI réintègre la gamme de la marque Japonaise (et ça, […]
by Kevin urkel

 



127 Comments


  1. Favier

    Les deux rappeurs qui apparaissent sur le tee shirt « GIVE PEACE A CHANCE ? » sont 2pac et The notorious B.I.G 🙂


  2. QUentin

    Les Gangstas qu’il y a sur le Tee-Shirt c’est 2pac et notorious B.I.G YEAAAA


  3. anais

    Biggie et 2Pac apparaissent sur le Tshirt !


  4. Rouillard

    Biggie et 2pac sur et certain !


  5. Les rappeurs représentés sur le tee shirt Give peace a chance sont: Notorious BIG et Tupac Shakur!
    Peace from Brest et longue vie a thechemistry!


  6. Marie

    Biggie et 2Pac, ce sont les 2 rappeurs qui apparaissent sur le tee « GIVE PEACE A CHANCE ? » !!!!!!


  7. Thibault

    Les 2 rappeurs sur le tee c’est : Notorious B.I.G et 2Pac 🙂


  8. Maxence defrance

    Notorious B.I.G & 2PAC !!


  9. Il s’agit de 2pac et biggie small ( et sur la photo original il y a aussi Redman..)


  10. In the place to Be…(enfin sur le t-shirt quoi)
    Il y à Notorious B.I.G and 2Pac

    Passez de bonnes fëtes
    et merci pour ce superbe site!!!


  11. Karim

    Yo c’est Biggie et 2Pac merci pour ce concours


  12. Ali.Perl

    TUPAC & BIGGIE !!


  13. Madamour L

    2pac et notorious B.I.G

    🙂 ALL CHANCE


  14. Théo

    Les deux grands rappeurs sont Notorious BIG et Tupac Shakur BTW


  15. Maeva

    Notorious B.I.G ainsi que 2Pac !!


  16. Mitch

    Noturious Pac et 2Big


  17. Alexsaoul

    TUPAC ET BIGGIE


  18. Sur le tshirt « Give Peace A Chance » y’a Tupac Shakur et Christopher Wallace.

    Bon article et bonnes fêtes !

    Je meurs d’impatience pour From Paris With Love…


  19. Di nicola

    Notorious big 2pac


  20. Julien

    2pac et notorious B.I.G
    Je découvre votre site, bien classe !


  21. djé

    2PAc et NOTOrious BIG!!!

    enjoy poyz


  22. Ben.D

    Les deux rappeurs sont NOTORIOUS BIG et 2PAC!


  23. maxime

    Notorious BIG et Tupac !


  24. M. E

    Ce sont 2Pac et Notorious B.I.G.


  25. Leila

    oh j’ai envie d’avoir un t-shirt
    la réponse c’est Notorious B.I.G et 2Pac
    un petit cadeau de noel sympa
    bonne continuation à toute l’équipe
    et bravo pour l’article


  26. Victor

    Ahah facile ! 2pac et Notorious BIG !


  27. Sarah

    2pac et Notorious Big sont sur le tee (;


  28. JP&

    C’est Notorious BIG et 2Pac ! 🙂


  29. Romain

    2pac & Notorious BIG !

    Thanks!


  30. Flore

    Il s agit de 2pac & Notorious BIG ! Classe d ailleurs.


  31. Maxime Fiston

    Crook Lesane Parish plus connu sous le nom de « Tupac Amaru Shakur » et Christopher Wallace A.K.A. Notorious B.I.G. sont les deux rappeurs du Tee « Give Peace A Chance »

    Continuez bien les gars


  32. Jules

    Notorious Big et 2 Pac

    Cheers!


  33. yoan10

    Ce sont Tupac et Notorious big


  34. PH_

    2Pac & The Notorious B.I.G.


  35. Phqntom

    il s’agit de 2pac et notorious B.I.G !


  36. Shyn Baeten

    The Notorious B.I.G et 2pac


  37. greg

    humm 2pac et notorious B.I.G je crois !


  38. Mulin

    2PAC & Notorious B.I.G !


  39. Victor Bodar

    Les deux rappeurs qui figurent sur le tee-shirt « GIVE PEACE A CHANCE ? » sont Notorious BIG et 2PAC !


  40. vic

    c’est dans une collec’ assez récente

    c’est Tupas et Notorious B.I.G.


  41. valentin

    Je tente ma chance.
    Notorious Big et 2 Pac


  42. weezy

    2pac et notorious big. bonne fête de fin d’année les mecs !


  43. Matt'Matt

    2Pac & B.I.G
    Cordialement.


  44. P&P est à l’image de Dabaaz, crédible.


  45. PIERRE

    Notorious BIG et Tupac , sûr!!


  46. ted

    sur le t shirt c 2pac shakur et notorious big bien sur


  47. Les deux rappeurs sur le tee -> Tupac Amaru Shakur et Christopher Wallace


  48. ditsch

    tupac amaru shakur B et christopher wallace


  49. Maël

    YEAAAAAH! Bon article, belle découverte! Une nouvelle fois merci TheChemistry! 🙂


  50. Yo! Les deux rappeurs qui figurent sur le tee « give peace a chance » sont: Biggie et 2Pac.
    A bientôt Chez Qhuit


  51. Tupac Amaru Shakur et Notorious B.I.G. sont les deux rappeurs du Tee-shirt « Give Peace A Chance »
    Continuer comme ça


  52. compere

    2 pac et notorious b.i.g. !


  53. Veline

    Quels rappeurs figurent sur le tee qui a pour slogan « GIVE PEACE A CHANCE ? Notorious B.I.G et 2 Pac !

    Big up l’itw est fraiche!


  54. shelby

    Biggie et Tupac !


  55. mkz

    Notorious Big et Tupac Shakur


  56. Hugo

    Les rappeurs sont tupac et notorious B.I.G !
    big up a ton blog 😉


  57. latouche hugo

    2 pac et notorious BIG


  58. Max

    Article très simpa 🙂


  59. Thibault

    Les deux rappeurs présent sur le tee shirt « GIVE PEACE A CHANCE » sont 2pac (Tupac Shakur) et Notorious BIG (Biggie/Christopher Wallace).


  60. Simon Dell

    Tupac et Notorious B.I.G !


  61. jean luther

    2pac & biggie


  62. Wataaah

    C’est 2pac et Notorious B.I.G. Ce tee-shirt me rend fou !


  63. Wesh! Bien ou bien?!

    Notorious B.I.G & 2PAC !

    Wesh! 😉


  64. Deroubay

    La réponse au schmilblick est : Tupac et Notorious Big alias Biggie.


  65. Thibaut

    Les deux rappeurs présents sur le Tee sont Tupac shakur et Notorious Big

    Je veux gagner !


  66. Les rappeurs qui figurent sur le tee qui a pour slogan « GIVE PEACE A CHANCE ? » sont Notorious B.I.G et 2pac Shakur


  67. Basteng

    on va jouer aussi! 🙂

    2pac et Notorious B.I.G#pourfaireoriginal


  68. Damien.R

    Notorious Big et 2 Pac.


  69. Gros Batch

    Les deux légendes du Hip-Hop sont bien entendus Biggie Smalls & Makaveli (2pac) !

    Peace et bonne continuation


  70. Louis

    Les deux monstres du Hip Hop : Notorious Big & 2pac .
    Un petit tee P&P pour Noël s’il vous plait.


  71. Jacov

    Tupac et Notorious BIG tout le monde le sait, deux légendes du rap comme ça !


  72. DECATHEU

    La classe!!
    C’est Notorious B.I.G and 2Pac!


  73. David

    2pac et notorious big !


  74. Clement BEAUFILS

    From left to right: Biggie Smalls (aka notorious B.I.G) and Tupac 🙂


  75. >>Notorious BIG et Tupac <<
    Encore bravo pour le site.


  76. Ikon

    2Pac and Notorious BIG.


  77. MMROOT

    Notorious B.I.G & 2Pac.

    Sympa l’interview btw !


  78. Yacine

    Les rappeurs figurants sur le tee shirt sont Tupac et Notorious B.I.G. 😀


  79. Les rappeurs qui figurent sur le tee qui a pour slogan « GIVE PEACE A CHANCE » sont : Notorious BIG et Tupac .

    Voilà, Bonnes fêtes !


  80. Banky

    2pac & Notorious BIG, peace les gars.


  81. larwal

    Tupac Shakur & Notorious BIG
    merci


  82. Notorious B.I.G and 2Pac. Rien à foutre de gagner lol


  83. NouNou

    Merci pour cette découverte! Des idées pour Noël… 🙂
    Joyeuses fêtes à toute l’équipe TheChemistry! 🙂


  84. Mademoiselle Pocket

    YAHOO! TROP BEAU! 🙂
    J’en veuuuuuuuux! 🙂


  85. Mademoiselle Pocket

    La réponse est : 2pac &The notorious B.I.G. 🙂


  86. NouNou

    2pac & The notorious B.I.G… J’EN VEUX UN! 🙂


  87. Maël

    J’en ai oublié la réponse… ^^
    2pac & The notorious B.I.G! 🙂


  88. Tuturo

    La réponse est : 2pac et The notorious B.I.G! 🙂

    Merci TheChemistry.


  89. Matthieu

    J’en veux un pour Noël… 🙂 J’ai été très sage Père Noël promis! Hihi… 🙂

    Les 2 rappeurs sont : 2pac & The Notorious B.I.G.

    Joyeux Noël à tous.


  90. Elly

    Les deux rappeurs sont Notorious Big et Tupac Shakur


  91. C’est bien sur tupac et notorious B.I.G que l’on voit sur ce Tee-shirt 🙂 je croise les doigts bises !


  92. Paul

    2pac et Notorious B.I.G ! Aiiiiight !


  93. Rka

    2pac & Notorious B.I.G //


  94. 2pac et Notorious BIG !
    Sinon Joyeux Noel 🙂


  95. Walid

    Les 2 MC’s sur le tee: Notorious B.I.G aka Biggie Smalls et Tupac Shakur aka 2 Pac aka Makaveli!
    Peace!


  96. Teboul Sacha

    Tupac & the notorious B.I.G.


  97. Quentin

    Les deux rappeurs sont Tupac et Notorious Big !

    ( Tirez moi au sort svp svp svp )


  98. Vincent

    Au lancement, je pensais pas que ce blog prendrait en compte la culture hip hop, je m’étais dis « bon, c’est sympa, ils ont fait un bon teaser de lancement, mais ça reste toujours dans la même veine que les autres blogs » . Et puis, finalement NON, me voilà surpris et satisfait à la fois, surtout quand un article est consacré à une personne aussi intéressante et talentueuse que Dabaaz, qui est un petit peu, je pense, Labaaz de la nouvelle génération du hip hop français (encore désolé pour cette blague, il est tard, enfin je crois).

    Sinon pour répondre à la question, parce que oui, j’aimerais aussi gagner un de ces t-sh : Notorious BIG et Tupac.


  99. Matthias

    Tupac évidemment. Un rêve ce mec, il figure sur plusieurs marque comme Hype means nothing.


  100. Matthias

    Biggie small également, qui est aussi sur type means nothing aussi.


  101. zoub

    hohoho c’est Biggie et Tupac mais bon tout l’monde est au jus.


  102. Chastre David

    2 Pac & Notorious B.I.G. !


  103. Julian

    Notorious B.I.G & Tupac Shakur Of course !


  104. plob

    Biggie et 2Pac pour la réponse ! Merci pour le concours.


  105. yann rouinvy

    super tee shirt avec 2 Pac et Notorius B.I.G!


  106. adeline

    Notorious / 2Pac


  107. NOTORIOUS B.I.G. et 2PAC !!!!


  108. Alexandre

    Les deux rappeurs présent sur le T-Shirt sont 2-Pac & Notorious B.I.G


  109. Cedric2Dynamic

    Tupac & the notorious B.I.G.


  110. Anissa

    2PAC et Notorious B.I.G 🙂


  111. Morel

    Kings of rap ! 2pac et Notorious B.I.G


  112. Antoine

    2pac shakur & notorious big


  113. Tatoo

    2 Pac et Notorious BIG !

    Et c’est cool d’avoir fait un article sur Dabaaz, enfin sa marque 😉


  114. Craw

    Le concours est désormais terminé, on a tiré au sort parmi les nombreux participants. Vérifiez vos boites mails pour savoir si vous êtes un des heureux gagnants. Merci à vous


  115. Morgan

    Les 2 rappeurzz sont :

    Christopher George Latore Wallace aka N.O.T.O.R.I.O.U.S B.I.G & T.U.P.A.C de son vrai nom Amaru Shakur.

    Longue vie a P&P !


  116. Clément

    C’est Notorious BIG et 2 pac sur le T-shirt « Give peace a chance »

    Longue vie aux Poyzzzzzzzzzz & Pirlzzzzzzzzzzzzzz


  117. Amargier

    2pac et The notorious B.I.G !


  118. Amargier

    2 pac & Notorious !


  119. Really good job. Must be bookmarked:)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *