The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Art and Design

8 novembre 2011

Interview #1 – Matthew Skiff, génie de l’horreur.

More articles by »
Written by: Admin
Étiquettes : , , , , ,

Chaque mois, vous retrouverez sur The Chemistry l’interview d’un graphiste, pour ouvrir les hostilités j’ai choisi de contacter un de mes coups de coeur : l’américain, Matthew Skiff, aussi connu sous le nom de iThew.

Cet illustrateur, passionné de films d’horreur, m’a fait l’honneur de répondre à quelques questions pour nous aider à comprendre qui il est et pourquoi il a choisi ce style avec lequel il nous emmène dans des mondes que tout oppose, humour/horreur, sombre/coloré.

Français

1. Salut Matthew, premièrement, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Salut, mon nom est Matthew Skiff je viens du Colorado. Je suis graphiste depuis environ 2 ans et demi. Je travaille principalement dans l’industrie du textile, mais j’ai aussi fait quelques travaux pour des labels, des musiciens, des compagnies de snowboards et skateboards…et plus.

2. Une question que tu dois souvent entendre, pourquoi  »Ithew » ?

La partie « Thew » de mon nom existe depuis longtemps. Un jour ma grande sœur m’a appelé « Matt » mais ça ne sonnait pas bien… Je lui ai dit de m’appeler « Thew » à la place, puisque c’est la deuxième partie de mon prénom. J’ai jamais pu m’en débarrasser (comme mon nom de famille, mais ça, j’ai pas le choix). Quand j’ai décidé de fréquenter internet avec le nom Thew (j’avais d’autres noms avant pour AIM etc.), j’ai décidé de foutre un « i » devant (à l’époque, les iPods étaient très populaires haha)

3. Tu as un style assez coloré et surtout basé sur le monde de l’horreur (que j’apprécie particulièrement), pourquoi avoir choisi cette façon de dessiner et quel est le message exact que tu veux transmettre avec ton art ?

J’ai toujours été un énorme fan d’horreur. En grandissant je lisais les livres « Goosebumps » (ndlr. « Chair de poule » en France) et regardais « Are you afraid of the dark ? » (ndlr. « Fais-moi peur ! » en France) sur Nickelodeon. Mes parents m’ont pratiquement élevé qu’avec des films d’épouvante et m’ont montré tous les classiques à mon plus jeune âge. Je suis devenu un grand fan d’horreur, de sang, de boyaux et de tout ce qui était gore pendant mon enfance et j’en suis toujours fan à ce jour. Quand ça parle d’horreur et d’art… ça m’intéresse et je veux montrer comment le côté amusant de l’horreur et le côté horrible des choses peuvent être !

4. Quelle est ta façon de procéder lorsque tu produis et d’où vient ton inspiration ? J’ai vu que tu aimais beaucoup les dessins animés comme Mighty Max.

Après les films d’horreur, les dessins animés sont ma plus grosse influence, pas seulement dans l’art, mais sur ma personnalité en général. N’importe qui me connaissant personnellement sait que je suis obsédé par les cartoons. Tous les jours quand je travaille, je suis obligé d’en avoir un en arrière plan. J’ai une énorme collection de DVD que je fais tourner comme ça. C’est tout simplement quelque chose que j’ai toujours aimé, et c’est certainement de ces dessins animés que vient la partie la moins sérieuse de mes créations. Parfois je travaille sur des causes intenses ou des sujets graphiques importants, mais je veux toujours garder les trucs funs. 

5. Peux-tu nous décrire LA journée type de Ithew ?

Une journée typique commence par un réveil plus tardif que prévu. Tout de suite sur l’ordi pour mater twitter, facebook et mes emails. Je réponds à tous les emails que je reçois avant d’aller voir mon flux RSS et voir ce qu’il y a de nouveau, sur les technologies et les autres choses qui m’intéressent sur internet. Une fois que tout ça est fait, je chope un truc pour le petit-déj et je regarde le calendrier pour voir les projets à faire dans la journée. Parfois c’est une journée croquis, brainstorming ou un travail de design à faire de A à Z. J’aime bien faire plusieurs choses à la fois et répartir les tâches de façon à ne jamais m’ennuyer. Généralement j’arrête de travailler à l’heure du diner, je me pose et mange avec ma copine, puis on regarde la télé, on se détend jusqu’à l’heure de dormir, et rebelote le lendemain. Je me permets quand même de prendre des weekends de repos. C’est important mentalement de prendre des weekends de repos. Comme ça je peux passer plus de temps à déconner avec ma copine, à voir des potes et ça me permet de mettre le travail et l’ordinateur de côté. Je peux vite me retrouver aspiré par le taff, et si je mets pas un pied en dehors, je peux devenir l’insupportable personne à qui il ne faut pas parler. (haha)

6. Comment en es-tu arrivé à pratiquer ce métier  ? Tu es entré dans une école d’art ou tu es autodidacte ?

Je dirai que je me suis formé seul, mais j’ai aussi un cursus scolaire qui m’a aidé pour pas mal de choses. J’ai commencé à dessiner tout petit, des personnages de cartoons et tout ce que je trouvais cool. Pendant la primaire et le collège, j’ai commencé à apprendre quelques techniques différentes sur le côté technologique des choses (avec photoshop), mais j’ai toujours dessiné des super-héros ou des femmes à moitié nues pendant mon temps libre à la maison. J’ai pensé étudier les cartoons et la bande dessinée pour essayer de savoir comment mes artistes préférés dessinaient. J’ai finalement décidé d’aller à une université ordinaire (donc pas spécialisée dans l’art) parce que je voulais une expérience universitaire normale, et c’est là que j’ai appris un tas de trucs à propos du graphisme qui m’ont aidé dans le domaine. 

7. Aujourd’hui as-tu la chance de vivre du graphisme ou tu as un job en plus de ça ?

Pas d’autre boulot … ma vie c’est de marcher 20 pas jusqu’à mon bureau chaque jour et dessiner une tonne de trucs cools et amusants chaque jour. J’aurais jamais imaginé à 8 ans, que je serais toujours assis devant une télé à matter des cartoons en dessinant des monstres … et être payé pour ca. Je suis très heureux et chanceux de pouvoir faire ça.

8. Quelles sont, selon toi, les qualités impératives d’un bon graphiste ?

Je pense que la chose la plus importante serait de toujours s’efforcer à être meilleur. Moi-même, je ne suis jamais complètement satisfait et veux m’améliorer dans le projet suivant. C’est ce qui me fait aller de l’avant, ce besoin de vouloir évoluer et être capable d’en voir la progression. Si tout était facile, tout le temps… je pense que ce serais très emmerdant. L’expérimentation est quelque chose qui en ressort, et qui peut être vraiment cool… essayer de nouvelles choses est la clé pour devenir un meilleur graphiste.

9. Quels sont tes futurs projets ? Collaborations ? Etc…

Avec un ami proche, on tente de monter une petite entreprise. On voudrait commencer à vendre des t-shirts et d’autres fringues et avec un peu de chance, on réussira là dedans. C’est plus difficile qu’on l’imaginait… Surtout maintenant que nous vivons dans des états différents. Mais c’est quelque chose qui se fera, et le plus tôt sera le mieux. 

Dans les prochaines semaines, j’espère avoir deux ou trois modèles persos de t-shirts si possible imprimés à partir de graphismes que j’aurais créés pendant mon temps libre, pour les vendre sur mon site. Mais le travail et la vie réelle ont détourné mon attention de ces choses là…

10. Si il y avait un artiste avec lequel tu aimerais collaborer, là, maintenant, lequel serait-ce ? Et pourquoi?

Si je pouvais choisir quelqu’un dans le monde pour faire une collab’, mon premier choix serait Tim Jacobus, l’artiste qui a fait les visuels originaux des livres Goosebumps. Ces couvertures et bouquins étaient d’une telle inspiration pour moi étant gosse, et maintenant encore je regarde ces covers et je continue de les apprécier. Elles ont été une des raisons qui ont fait que j’ai commencé à aimer l’horreur et que je me suis mis à lire des livres (je déteste lire des livres).

11. Si l’un de nos lecteurs est intéressé par ton travail, comment pourrait-il te contacter ?

Je suis toujours à votre disposition pour répondre aux questions qui atterrissent dans ma boîte mail mais aussi n’hésitez pas à me suivre sur mon twitter ou vous pouvez aussi bien me poser des questions sur ma page facebook.

12. Nous te remercions d’avoir répondu à nos questions, avant de te laisser la vie sauve, as-tu un dernier mot (juste un) à adresser à nos petits alchimistes ? 

Nichons.

English

1. Hi Matthew, in the first place, can you introduce you to our readers ?

Hello, my name is Matthew Skiff from Colorado. Been working as a freelance designer for about 2 and a half years! I mainly do work in the apparel industry, but have also done work for Record Labels, Musicians, snowboard and skateboard companies…and more.

2. A question which we often have to ask you, why  »Ithew » ?

The « Thew » part originates a long time ago. One time my older sister called me « Matt » and it just didn’t sound right…so I told her to call me « Thew » instead…since it’s the last half of my name. It had stuck with me ever since (along with my last name…I will never be able to escape that). When I decided to take an online presence with the « Thew  » name (i had may different names before for AIM and stuff like that)…I decided to put an « i » in front of it (iPods were very popular around that time..haha).

3. You have a colored style and especially based on the world of the horror (which i like particulary), why have you chosen this way of drawing and what is the exact message which you want to pass on with your art ?

I have always been a huge horror fan. When I was growing up I would read Goosebumps books and watch « Are You Afraid of the DarK » episodes on Nickelodeon. My Parents practically raised me on horror movies, and saw all the classic horror movies at a pretty early age. I became a big fan of horror, gore, blood and guts at an early age and still remain a fan of it to this day. When it comes to horror and art…It’s just a big part of what interests me, and I want to so how fun horror and the gruesome side of things can be!

4. What is your way of proceeding when you produce and from where comes you inspiration ? I’ve seen you like a lot cartoons as Mighty Max. 

Next to Horror, cartoons are the biggest influence on me, not only in art, my just my personality in general. Anyone that knows me personally, knows that I am obsessed with cartoons. Ever day when I am working, I have to have some sort of cartoon on in the background, and I have a huge collection of cartoons on DVD that I circulate through. It’s just something I have always loved, and that might be where the less serious side of my art comes from. Sometimes I deal with some pretty intense or graphic subject matter, but I still want to keep things fun.

5. Can you describe us THE typical day of Ithew ?

My typical day starts with me waking up later than I wanted to…walk straight to the computer and check twitter, facebook and my email. I then answer all the emails that come in my inbox before checking my RSS reader and catching up on the new, technology and other things that interest me around the web. Once all that is taken care of, I grab some breakfast and look at my calendar to see what projects I have to do today. Sometimes it could be a day filled with sketches, or brainstorming, or working on a design from start to finish. I like to mix things up and spread some things around so I don’t get bored. I usually quit working once it’s dinner time. Sit and eat with my girlfriend…then watch some TV and relax until it’s time for bed, then I repeat the next day. However, I do take weekends, off…It’s pivotal to my sanity that I take weekends off. This way, I can spend some fun time with my girlfriend, see some friends and distance myself from work and my computer. I can get sucked into work a lot, and if I don’t step away from it, I can be a pretty horrible person to be around (ha)

6. How did you manage to practise this job ? Did you enter a school of art? or you are self-taught ?

I would say that I am self taught, but also have a college background that helped me out with a lot of things. I have been drawing since I was very little. Drawing cartoon characters and anything that I thought was cool. Once I got into middle school and high school, I started learning a bunch of different things on the technological side of things (using photoshop), but still drew super heros or half naked women on my free time at home. I would study cartoons and comic book to try and figure out how my favorite artists drew things. I decided to go to a regular college (not a dedicated art college) because I wanted a normal college experience, and there I learned a lot of stuff about graphic design that has helped me out a bit in that aspect.

7. Today are you lucky to live thanks to the graphic design or you have a job in addition to that ?

No other job…my life is walking 20 feet to my office every day and drawing a bunch of crazy and fun stuff every single day. I feel very lucky to be doing this. I never would have thought that at age 8, I would still be sitting in front of a TV watching cartoons and drawing a bunch of monsters…and get paid for it. I am very happy, and lucky that I am able to do this.

8. What are, for you, the imperative qualities of a good graphic designer ?
I think the biggest thing would be to always strive to be better. I myself, am never completely satisfied, and want to improve on the next project. That is what keeps me going, that need to want to get better, and being able to see the progress from it too. If it was all easy, all the time…I think it would be very boring. Experimentation is something that comes out of that, and it can be really fun…trying new things is key into becoming a better graphic designer.

9. What are your future projects ? Collaborations ? Etc…

Me and a close friend of mine are trying to get a little company off the ground. We wanna start selling shirts and other clothing and hopefully progress from there. It’s been harder than what we had imagined…especially since we now live in different states. But something like that will happen…sooner than later.
I hope to in the next few weeks have a couple of my own shirts and hopefully prints of designs I have made on my free-time for sale on my website. But work and real-life has been distracting me from that…

10. If there was an artist with whom you would like to collaborate, here, now,  whith whom would it be? And why ?

If I could pick anyone in the world to collaborate on, my first pick would be Tim Jacobus, the artist who did the paintings on the original Goosebumps books. Those covers and books were such an inspiration to me as a kid, and even now I look at those covers and still can appreciate them. They were one of the reasons I started to like horror and actually got me to read books (I hate reading books).

11. If one of our readers is interested by you work, how could he contact you ?

I am always willing to answer questions that land in my email inbox but also feel free to follow me on my twitter or you can ask me questions on my facebook page as well.

12. Thank you very much for your answers, before to let you the safe life, have you a last word (just one) to adress at our little alchemists ?

Boobs. 

 

Some iThew’s artworks :

 

 

Links :

Matthew Skiff on Twitter
Matthew Skiff on Facebook
Matthew Skiff official website
E-mail



About the Author

Admin
Promos : Contact@the-chemistry.net / Partenariats : Daisy@the-chemistry.net




 
 

 

Des hoodies par le Champion du hoody… Champion !

Définitivement le hoodies était la pièce de l’année, l’indémodable était redevenu trends comme jamais. Entre les modèles unis, à motifs, ou à logo qu’on a vu débarquer, certaines marques ont […]
by Kevin urkel

 
 

« Drowning In You », ou « l’eargasm » absolu

Mention un peu spéciale aujourd’hui mon chimiste, je dois l’avouer ! Figure-toi que je suis parti à la rencontre de quelqu’un d’assez spécial pour moi. En effet, il y a […]
by Robin

 
 

La triloknit, épisode 1 : Asics, le nouvel entrant

Ah le Knit… Quelle superbe innovation. On reviendra sur la création de la matière, le design et la technologie la plus légère du sneak game dans l’épisode 3 (teaser, teaser, […]
by Kevin urkel

 

 

« Rooftops Horizon », back at it again.

Bon maintenant mon chimiste interdit de dire que tu ne les connais pas. Nos parigos de « Rooftops Horizon » ce n’est pas la première fois que tu m’entends parler […]
by Robin

 
 

Le retour de l’Air Max 1 Atmos : Cet éléphant là ne vous trompera pas !

L’élue est de retour, telle Luke Skywalker, la Air Max 1 Elephant Print est revenue des profondeurs de la force en triomphant lors du vote Back organisé par Nike en […]
by Kevin.V

 




0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *