The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Interview

24 mars 2016

L’interview du Prof #1 : Deluxe!

Loups Garous, Patrick Sébastien, Youri Djorkaeff, IAM ; l’équipe Deluxe n’en finit jamais de conter anecdotes et plaisanteries.

Petit retour dans le temps…

Kaya, Piètre, Kilo, Pepe et Soubri. 2006. Le groupe originaire d’Aix-en-Provence débuta à 5 dans les rues avant de rencontrer Liliboy en 2011 : c’est cette voix qui les emmènera par la suite dans une plus longue aventure musicale. Repéré par Zéro Mateo, l’un des membres du trio Chinese Man, ils intégreront le label de ce dernier un an plus tard.

A l’occasion de la sortie de leur dernier album intitulé « Stachelight« , The Chemistry est allé à leur rencontre. C’est l’interview du prof !

Stachelight // iTunes
Deluxe // Facebook – Youtube

Interview

Mais d’où vient cette idée de grosse moustache ?

Aujourd’hui on ne sait plus trop, c’était peut-être pour plaire aux meufs et aux loups garous : il y avait une idée. Puis c’est resté en porte bonheur !

Pour ce qui est de la compo, vous êtes nombreux, comment vous vous organisez ?

Ça dépend : quelques morceaux sont nés en jouant tous ensemble, mais la plupart partent d’un bout de sample, d’une tournée, d’une guitare voix commencée seul à la maison. Quand il est posé sur la table pour qu’on le joue tous ensemble, il fait son chemin : parfois des années, parfois 3 jours pour convaincre tout le monde. Chacun apporte son caillou à l’édifice !

L’album a été enregistré dans les « conditions réelles » (cf le site de l’album !), ça veut dire quoi concrètement ?

Contrairement au précédent, on a enregistré le maximum de trucs « live »; tous ensemble plutôt qu’un à un dans la cabine, pour retrouver un peu de chaleur ! Pas sûr que ça ait marché, mais on est content d’avoir essayé.

Parmi les multiples styles que vous mixez parfaitement, quelles sont vos bases ? Genres/artistes confondus !

On écoute tous des choses très différentes, mais s’il y a bien un truc qui nous met d’accord c’est l’acid country post-core. Enfin, depuis quelques mois on s’ouvre un peu au World Squelette.

Le temps est sans importance, seule la vie est importante !

Se payer le luxe d’inviter vos muses en featuring avec vous, c’était cool ?

C’est un rêve de gosse qui s’est réalisé, on peut le dire !

Comment ces rencontres se sont faites ?

À force de tourner en festival on a rencontré certains de nos artistes préférés. Par préférés : ceux qu’on a le plus écouté et admiré, des influences qu’on avait même cité en interview ! Trop d’émotions. C’était vraiment agréable de travailler avec des mains aussi assidues et talentueuses.

Et pendant l’enregistrement avec eux, vous pouvez nous en dire un peu plus sur comment ça s’est passé ?

C’est simple; tout le monde vomissait qu’il n’en pouvait plus !

Une petite anecdote à propos d’une de vos collaborations ?

M : On est fan depuis bien longtemps, on jouait ses morceaux quand on était dans la rue au tout tout début, on l’a même souvent cité en interview quand advenait la question: « avec qui rêveriez vous de collaborer ? ». C’est une bête de musicien et une bête de scène, chacun de ses lives est un chef d’œuvre : il nous a absolument influencé et donné envie !

IAM : Il a fallut qu’on joue un 21 juin à Shanghai pour enfin les rencontrer. Mais là pareil, on est fan d’IAM depuis toujours, on y croyait pas, on y croit toujours pas ! Aujourd’hui on peut mourir tranquille, mais on va quand même tourner encore un peu pour voir : qu’est ce qui peut bien se passer de plus fou qu’IAM sur un album de Deluxe ? I dont know man, I just don’t know anymore.

On a un doute, le solo de fou de guitare sur « Wait à minute », c’est signé Piètre ou M. Chedid ?

Eh ! C’est papa c’est ! Monsieur Chedid assurément. Mais ça aurait pu, ça aurait pu.

Il doit bien en manquer quelques unes dans cet album ; les feats ultimes pour le prochain album, ça serait qui ?

Sans hésiter : Patrick Sébastien, Youri Djorkaeff.

Et dans les artistes post-mortem ?

Henry Diez ?

Le temps de « Superman » et « Chicken », il est loin non ?

Le temps est sans importance, seule la vie est importante !

Prochaine date de live ?

Ce week-end on se fait un Nantes – St-Germain – Tulle – Lyon si tu veux venir !

Deluxe tour dates : ICI

Sinon on prépare déjà un max de surprises dégoulinantes pour le Zénith de Paris le 22 octobre 2016 !

Merci à vous tous !



About the Author

Simon
simon@the-chemistry.net




 
 

 

« Rooftops Horizon », back at it again.

Bon maintenant mon chimiste interdit de dire que tu ne les connais pas. Nos parigos de « Rooftops Horizon » ce n’est pas la première fois que tu m’entends parler […]
by Robin

 
 

Le retour de l’Air Max 1 Atmos : Cet éléphant là ne vous trompera pas !

L’élue est de retour, telle Luke Skywalker, la Air Max 1 Elephant Print est revenue des profondeurs de la force en triomphant lors du vote Back organisé par Nike en […]
by Kevin.V

 
 

50 nuances d’« Astre »

Je pense mon chimiste que tu te retrouves de temps en temps à court de tracks sensuels, planants, de tracks qui sont là le soir pour te faire fermer les […]
by Robin

 

 

Aitana Basquiat, une esthétique aussi légère que puissante.

Aitana Basquiat est diplômée en histoire de l’art à l’Université Complutense de Madrid en 2013. C’est à partir de ce moment qu’elle décide de s’orienter vers le domaine de l’audiovisuel […]
by Valentin Amossé

 
 

Riccardo Tisci s’approprie la légendaire Dunk Lux

Tisci et Nike c’est un peu le début d’une histoire d’amour… Collaborations récurrentes, sneakers ou sapes haut de gamme, bref, une vraie relation naissante entre les deux acteurs. D’un côté, […]
by Kevin urkel

 




0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *