The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Music

7 décembre 2016

Max Cooper – « Emergence » : A écouter de toute urgence

Artiste : Max Cooper
Album : Emergence
Label : Mesh under
Date de sorti : 25 nov. 2016
Disponible sur : iTunes

« Emergence is the story of natural laws and processes, their inherent beauty, and their action to yield the universe, us and the world we live in. » (M. COOPER)

Il ne sera pas nécessaire d’attendre les cinq ans de The Chemistry pour vous parler de la sortie officielle de l’album « Emergence » de Max Cooper. Souvenez-vous mes chimistes de l’article d’ébauche (Article Ici) écrit il y a quelques semaines où je vous présentais deux ou trois délicieuses miettes d’un gâteau à peine achevé, d’une épopée basée sur une expérience bio-chimique. Ce long format est dorénavant disponible avec vingt-cinq morceaux qui s’opèrent de manière à cristalliser vos pensées. Cooper sait donner plaisir à ses auditeurs. Exaltant la beauté d’un univers environnant, d’une biochimie (bis repetita) absorbante, le concept d’émergence chez ce dernier a su s’étayer en différentes catégories/chapitres (5) qu’il classe de manière pragmatique, tel un roman musical qui ne nous laisse pas indifférents.

Tout est pensé, semé sur un album qui au-delà même de la simple musique conventionnelle (ou non) se veut être une véritable expérience que nos chers scientifiques seront heureux de remarquer. D’un morceau intitulé « Symmetry » en collaboration avec Tom HODGE (le monsieur « piano » de l’album) à « Cyclic », Cooper sait comment célébrer un bon mariage dans une sphère universelle et qui se veut être rassurante, apaisante, divertissante. Apprentissage, découverte, analyse à la suite de ce mariage, on remarquera avec saveur le morceau intitulé « Impermanence » en collaboration avec Kathrine deBoer (un nom de famille qui me laisse perplexe quant à la façon de l’énoncer) : Ambiance d’opéra pour un chat qui tatônne tranquillement les sièges vides d’une après-soirée redoutablement efficace. Espace serait le mot qui résumerait ainsi assez bien le morceau. Bref, beau. Je m’arrêterais également sur cet autre track pour conclure intitulé « Self Awarness », véritable étape de « cas de conscience » et très bon corollaire au morceau antérieur. Petite sagesse intense, orientale, sacrale. Une nappe synthétique parvient à adoucir cette présence vocale éternelle : prenons de l’altitude et admirons ce tableau d’Hommes dans un monde emplit de mélancolie. Belle synopsie qui globalise et parfait le morceau. Le visuel manque… Imaginez-le donc.

Je voudrais avant de conclure que vous vous arrêtiez sur ce travail, cet album et cette voix qui transige plus d’une fois la limite de notre oreille interne. Passages merveilleux en l’occurrence pour ne pas dire contemplatifs (on se l’imagine aisément) et puis, j’ai envie de dire : à vous de faire le reste et de vous induire littéralement ce « mood » que nous procure cet agréable corpus. Max COOPER fera l’objet de bien d’autres spéculations à l’avenir car il parfait avec ce long format l’élégance musicale.

Travail minutieux, influences d’autant plus précises et appréciées, plus d’un d’entre vous sera séduit par cette émergence. Enfin, jetez un œil sur le site de l’artiste (http://maxcooper.net/) qui relate l’objet de l’album et détaille avec sérieux et complexité même chaque morceau, chaque processus d’évolution lié à cette émergence. Pointillisme biologique oblige, bio-chimie raffinée, il vous est présenté ; comme précisé en en-tête ; le « menu » en cinq temps… Pour les plus aventuriers d’entre vous, plongez-y la tête la première avec votre plus beau sourire. Il vous faudra entreprendre alors en anglais ce « repas » assez « large ». La boucle étant bouclée, il est temps de vous laisser dans ces spasmes qui, on peut bien le dire, vous feront oublier ne serait-ce qu’un moment votre quotidien.


LINKS

Soundcloud : https://soundcloud.com/max-cooper
Site Web M. COOPER pour les tracks : http://emergence.maxcooper.net/



About the Author

David
David, Co-founder Label Barbe, Dj/Producer à Dave John's, love people who keep a smile.




 
Les articles
 

 

Xendera est LA nouvelle application qui va te motiver (enfin normalement) !

Xendera c’est quoi ?! Ça signifie « chemin » en basque et ça se prononce « chendera ». Bon déjà avec cette petite explication, tu auras moins l’air d’un con […]
by Marlène Daisy

 
 

Donarra – Les Sentiments De Shiva EP : « Namasté »

Si l’on pensait un jour que le Dieu Shiva s’adonnerait à se laisser porter par une rythmique musicale orchestrée par le marseillais Donarra sur ce moyen format intitulé « Les […]
by David

 
 

Les coupe-vents les plus sympas du printemps !

Qui a dit que le K-way était has-been ?! Cette célèbre veste synthétique des années 90 que tu n’osais mettre qu’en dernier recours, cette même veste dont tes parents te […]
by Kevin.V

 

 

Brian Donnelli aka Kaws : ce blaze qui veut dire beaucoup.

Qui est Kaws ? je suis sûr que tu as déjà entendu parler de ce patronyme si tu t’intéresses un peu au monde de la basket… mais le connais-tu vraiment ? […]
by Kevin.V

 
 

Découverte/20 – Geoffroy, la claque musicale venue du Canada.

Ha le Canada ! Son climat typique des meilleurs congélateurs, des meilleurs rayons électroménagers, sa gastronomie qui en fait baver plus d’un et ses artistes musicaux si chers au cœur […]
by Pieral

 



0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *