The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Music

8 février 2017

Nouvel album pour Sampha : le « Process » vous a déjà conquis

More articles by »
Written by: Kevin urkel
Étiquettes : , , , , , , ,

Artiste : Sampha
Album : Process
Label : Young Turks Recordings
Date de sortie : Feb 03, 2017
Disponible sur : iTunes

Depuis mon tout premier texte au Museum Store de Grenoble, sont arrivées bon nombre de chroniques pour justifier que celle que tu es en train de lire est ma 100ème. Pour cette occasion (un peu particulière pour moi), j’avais vraiment envie de chiner un sujet qui pète le crâne… Une sneaker ? Non, rien qui m’arrachait les dents. Du son ? Oui mais quoi… Quand soudain, Sampha, l’un de mes artistes préférés dégaine son nouvel album  « Process« . Première écoute : lumière. Ok, sujet validé !

Bon, Sampha c’est un tout, un concept qui rassemble tout ce que j’aime : des instrus travaillées, une musicalité, des sonorités, une voix hors du commun. Un artiste bien affirmé à la personnalité unique. Un être humain qui signe une musique humaine, pleine d’émotions, de feelings. Sampha, ça marche sur chaque oreille prête à l’accueillir. J’avais déjà eu l’honneur de gratter le papier sur l’artiste ici

Dans la pure lignée de ses sons en solo, j’accueille « Process » en ayant savouré deux sons préalablement sortis plusieurs semaines plus tôt : « Blood On Me » et « Timmy’s Prayer »

Les morceaux sont bien différents : d’un côté « Timmy’s Prayer » est un son lent et doux, alors que « Blood On Me » est un son plus rythmé. Un seul point de ralliement pour les deux : la fabuleuse voix de l’artiste anglais.

Les deux titres annonçaient un album référence pour Sampha. « Process » est arrivé et a prouvé que Sampha est d’ores et déjà un artiste référence. J’ai donc décidé de te sélectionner trois sons, les trois que j’ai le plus squatté sur une tracklist, qui – ne nous mentons pas – est une vraie tuerie !

« Incomplete Kisses »

Un registre différent sur « Incomplete Kisses » : ici, on retrouve la patte de Young Turks. En effet, la multitude de sonorités, de styles et d’influences rappellent à merveille le fantastique label anglais. Le son est bien rythmé à l’aide de cette pluralité de basses et de percussions qui composent l’instru. La voix de Sampha se pose tout naturellement dessus. Ce titre nous rappelle quelques collaborations entre SBRTKT et Sampha : on a d’ailleurs hâte d’entendre la prochaine ! (Les frères, ceci est un appel du pied sérieux s’il-vous-plaît !)

« (No One Knows Me) Like the piano »

Sans aucun doute mon chouchou n°2 dans la tracklist de « Process ». Voilà un registre dont Sampha use et abuse: sa voix seule sur un solo de piano. Que demander de plus ? Douceur et délicatesse sur un son qui touche la perfection. Ultra lumineux et satisfaisant, ce titre semble être à la limite du titre joué en privé. Le travail musical ajouté à la voix de l’artiste et l’effet de choeur sur certaines séquences fonctionnent vraiment bien. Voilà un son qui colle à merveille avec son timbre de voix.

« Plastic 100° »

Alors celui-ci… Titre d’ouverture de l’album et accessoirement celui que je préfère. Une véritable claque dans la gueule ! Il y aurait tant à dire sur ce titre. On va commencer par la musique : on a là une instru ultra minimaliste, limite psychédélique. Présence imposante des basses, infinité de sonorités, influence asiatique folle… Le tout vient envelopper la voix de l’artiste qui, entre plusieurs séquences, varie entre voix nue et vocodeur. La mise en bouche de l’album est plus que réussie et nous plonge brutalement dans l’univers mélodieux de Sampha.

Plus qu’un album, un véritable chef-d’œuvre pour un artiste que l’on n’a pas fini de voir dans la lumière. Sampha a amorcé son propre « Process » et il n’est pas prêt de ralentir !



About the Author

Kevin urkel
Un barbu sneakerhead à qui Vegeta a légué la technique du Final Flash & les 7 Dragon Balls. (Sneakers, NBA, Lifestyle, Musique, Art, Food, Photographie) / Ig: Passionurkel / mail: urkel@the-chemistry.net




 
Les articles
 

 

Nouveau level de franchi pour « Manifesto »

Manifesto… Manifesto.. Et oui mon chimiste tu as déjà entendu ce nom quelque par chez nous… Il y a de ça quelque temps je le classais au rang de « […]
by Robin

 
 

Organic Chemistry #15

Tatouages, photographies, typographies… Tous ces mots, activités ou passions, sont peut-être différents pour vous mais en réalité, ils se rassemblent tous sous les mêmes thèmes entre créativité et partage. Depuis [&h...
by Marlène Daisy

 
 

Organic Chemistry #14

Tatouages, photographies, typographies… Tous ces mots, activités ou passions, sont peut-être différents pour vous mais en réalité, ils se rassemblent tous sous les mêmes thèmes entre créativité et partage. Depuis [&h...
by Marlène Daisy

 

 

L’eSport & Overwatch : The Chemistry soutient AvecLe6 !

T'étais pas prêt à ce qu'on soit supporter. C'est pas grave, on t'aime toujours, mais pas autant que AvecLe6.
by Pieral

 
 

Organic Chemistry #13

Tatouages, photographies, typographies… Tous ces mots, activités ou passions, sont peut-être différents pour vous mais en réalité, ils se rassemblent tous sous les mêmes thèmes entre créativité et partage. Depuis [&h...
by Marlène Daisy

 



0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *