The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Art and Design

30 mai 2016

Quand Karmo Ruusmaa remixe la cène, le casting est un peu moins religieux…

Tout le monde connaît l’histoire biblique de la cène, le dernier repas de Jésus-Christ avec ses douze apôtres. Tout le monde connaît l’existence du tableau de Léonard De Vinci « la Cène« . Mais ce que tout le monde ne sait pas, c’est qu’il existe un remix : The Cène dispose de sa version NBA.

13285847_10209710033933751_1528463843_n

L’Estonien Karmo Ruusmaa, natif de Tallinn a monté son œuvre sur parquet et comme dirait Barack Obama pour se foutre de la gueule de Ted Cruz, le décor s’additionne d’un « basket-ball ring ». La table quant à elle, est remplie de burgers et de frites. On distingue un maillot de Bird, posé vulgairement sur la nappe et énormément de sneakers « modèle signature ». Qui pour jouer le rôle de Jésus ? Oui, ma question est débile, car seul un très jeune néophyte du basket ball pourrait remettre en doute l’hégémonie du Airness. MJ est donc représenté au milieu de la table cigare à la bouche, ses six rings de champions et une flopée de ses Air Jordan. Pour décrire les autres, on va commencer par ceux qui font l’actualité NBA au jour d’aujourd’hui.

Tout à la gauche de MJ se trouve Russel Westbrook, Kevin Durant et Chris Paul, discutant autour d’une AJ XXX (qui n’est autre que la pompe rockée par Russ), Paul devant sa Jordan Cp3. L’artiste a représenté Derrick Rose (qui n’est pas blessé pour une fois). Selon moi, c’est un clin d’œil à celui qui était pressenti pour succéder à la légende tant son potentiel et sa fidélité aux Bulls faisait penser à Jordan. Une succession bâchée par une fragilité musculaire, désormais doublé par son pote Jimmy Butler dans la hiérarchie de la franchise de l’Illinois. Et enfin, on voit le King LeBron, devant son pote des Cavs, Kyrie Irving. La proximité du King avec la légende est-elle un message subliminal ? Lui, qui a 31 ans est déjà parmi le sâcro-saint des légendes de la ligue. Un léger manque de bagues ? J’espère que ce sera l’année du King, lui qui vient de se qualifier pour la finale NBA.

la-lutima-cena-versin-nba-body-image-1462218361

De l’autre côté ? Un choix de rois parmi les légendes de la NBA. Entre le « shaq », le « dunker fou », « vinsanity » Vince Carter (dans son maillot des Raptors). Tim Duncan qui se tient devant le trophée de meilleur défenseur de son coéquipier Kawhi Léonard (un nouveau clin d’œil ?), Allen Iverson dans sa tenue des Sixers, et l’Allemand (le seul européen de la photo) : monsieur Dirk Nowitzki. Un véritable duel de post 4 entre les deux stars des franchises texanes Tim Duncan et Dirk, les deux faisant partie des meilleurs alliés forts de l’histoire.

13318585_10209710034373762_1647714813_n

Et enfin, le plus proche de MJ, est nul autre que le Mamba. Comme évoqué dans un article précédent, Kobe est véritablement le joueur qui ressemblait le plus à Jordan. Ses « moves », son arrogance, son palmarès, son « fade-away », ses statistiques, son attitude…
Si la réplique « Luke, je suis ton père » de Dark Vador à Luke Skywalker s’était glissée dans une discussion entre Jordan et Kobe du type : « Yo Kobe, je suis ton daron« , cela ne me choquerait même pas !

Et enfin, trônant au dessus de la cène, c’est Spike Lee et sa dégaine iconique ! Visière relevée, grosse binocle, Jordan III White Cement… Putain cette dégaine !

Des questions persistent, pourquoi MJ a l’air satisfait ? L’absence de Steph Curry (j’aurais souris aussi) ? Pourquoi pas de Rodman ? Pourquoi pas de Pippen ? Pourquoi pas de Thomas et Dumars en Juda ? D’ailleurs, qui est Juda dans cette cène ?



About the Author

Kevin urkel
Un barbu sneakerhead à qui Vegeta a légué la technique du Final Flash & les 7 Dragon Balls. (Sneakers, NBA, Lifestyle, Musique, Art, Food, Photographie) / Ig: Passionurkel / mail: urkel@the-chemistry.net




 
 

 

Des hoodies par le Champion du hoody… Champion !

Définitivement le hoodies était la pièce de l’année, l’indémodable était redevenu trends comme jamais. Entre les modèles unis, à motifs, ou à logo qu’on a vu débarquer, certaines marques ont […]
by Kevin urkel

 
 

« Drowning In You », ou « l’eargasm » absolu

Mention un peu spéciale aujourd’hui mon chimiste, je dois l’avouer ! Figure-toi que je suis parti à la rencontre de quelqu’un d’assez spécial pour moi. En effet, il y a […]
by Robin

 
 

La triloknit, épisode 1 : Asics, le nouvel entrant

Ah le Knit… Quelle superbe innovation. On reviendra sur la création de la matière, le design et la technologie la plus légère du sneak game dans l’épisode 3 (teaser, teaser, […]
by Kevin urkel

 

 

« Rooftops Horizon », back at it again.

Bon maintenant mon chimiste interdit de dire que tu ne les connais pas. Nos parigos de « Rooftops Horizon » ce n’est pas la première fois que tu m’entends parler […]
by Robin

 
 

Le retour de l’Air Max 1 Atmos : Cet éléphant là ne vous trompera pas !

L’élue est de retour, telle Luke Skywalker, la Air Max 1 Elephant Print est revenue des profondeurs de la force en triomphant lors du vote Back organisé par Nike en […]
by Kevin.V

 




0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *