The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Interview

18 avril 2014

Rencontre avec De Grandi + MiniMix exclusif

More articles by »
Written by: Marlène Daisy
Étiquettes : , , ,

Mercredi soir avait lieu la soirée Le Panier avec Myth Seyzer, Felix, Vue sur la mer et De Grandi… Me voilà donc partie en vadrouille au Social pour passer une bonne soirée et poser quelques questions à De Grandi qui restait pour moi un grand mystère. Voici donc de quoi satisfaire votre curiosité ou faire la connaissance d’un mec qui mérite vraiment que l’on s’attarde sur son cas.

En bonus il vous offre un minimix de ses inspiration du moment ! Enjoy

Pour les absents mercredi, rendez-vous samedi @Batofar pour la prochaine soirée du collectif: Event Facebook ICI

 

– Interview –

– Salut Nico, tu pourrais nous raconter ta rencontre avec le monde de la musique et du djing ?

Salut, j’ai toujours écouté de la musique, après j’ai eu mes phases entre différents genres. Vers 12/13 ans je me suis mis à télécharger tout et n’importe quoi pour me faire une culture musicale. Dès que j’entendais le nom d’un artiste, que ce soit dans une discussion, dans un livre, un film etc.., je chopais tout ce que je pouvais trouver sur internet le concernant. Du coup je suppose que c’est comme ça que je me suis intéressé à la musique électronique.

–  Comment est-ce que tu pourrais nous présenter ta musique ? Le type de son que tu produis ?

Je suppose que ma musique est un mélange de techno anglaise avec un côté ghetto house, et des influences de bmore, jersey, grime, ballroom et cie. J’essaye de faire en sorte que mes tracks soient supers efficaces, que ça soit des tools ou de « vrais » tracks.

– Lorsque tu tu travail sur un son, est-ce qu’il y a un rituel que tu suis avant de commencer ? Tu prends quelque chose ? 

Je bois de la grenadine dans des pintes et je vapote aussi, c’est mon nouveau truc.

– En tant que DJ, ce retour du vinyle t’inspire quoi ?

Pas grand chose à vrai dire… D’un point de vue musical, j’en ai rien a faire, ça m’intéresse pas plus que ça. Je trouve ça débile, c’est le truc le moins pratique du monde. Ça sert à rien de dire que « ça sonne mieux », les gens qui viennent en soirée font même pas la différence entre un mp3 de bonne qualité et un wav…

– Quels sont tes futurs projets que tu pourrais partager avec nous?

Je prépare mon premier EP là et je joue ce soir au Social avec mon crew ‘Le Panier’ et mon pote Manast (https://soundcloud.com/jodyebypmznzst/el-fuego-preview-prod-by). Sur le long terme on a pleins de soirées avec le Panier. J’ai aussi un projet techno avec le prodige du Panier, Melja et puis j’ai quelques morceaux en cours avec Felix

– Quelles sont tes sources d’inspiration actuelles, quelques noms peut-être?

Je suis très inspiré par la techno anglaise, comme Boddika, Tessela et Truss, la ghetto house entre 130 et 140 BPM, et les genres régionaux américains. Je suis très inspiré aussi par les gars de Night Slugs, notamment L-vis 1990, Helix, Girl Unit et son projet Hysterics et puis les deux nouveaux : Neana et Georgia Girls qui vont vraiment tout défoncer.

À Paris, comme je travaille pour Sound Pellegrino et Marble, je baigne un peu dans toute ce milieu là. Donc déjà il y a Orgasmic qui pour moi est le meilleur. Ça c’est clair qu’il ma beaucoup influencé, que ça soit dans sa façon de mixer très rapidement, ses choix de tracks etc.. On a pratiquement les mêmes goûts musicaux. Il m’aide aussi beaucoup avec ma musique.

– Quels sont tes coups de cœur ? Disques, artistes ?

J’ai beaucoup aimé l’album de Fatima Al Qadiri. J’ai trouvé ça cool qu’elle fasse appelle à des chanteurs chinois. Kyle Hall aussi son album est vraiment chouette. Sinon j’aime beaucoup les series Club Constructions de Nights Slugs et les drum tracks à la Steve Poindexter .

– A part la musique, tu as d’autres passions j’imagine, lesquelles ?

J’aime bien cuisiner !

– Un restaurant à conseiller ?

Un bar à tapas juste à côté de mon bureau qui s’appelle Aux Deux Amis, 45 rue Oberkampf, dans le 11eme, qui est vraiment incroyable, je recommande leur burrata et leur calamars frits.

– Un endroit où t’aime sortir à Paris ?

Malgré tout ce qu’on peut dire, moi j’adore aller au Social.

– Un dernier mot pour conclure ?

Merci.

 

 

– Tracklist –

GRV CHECK
Copporn
Techno Tool #1(Edit)
Select Control
Work Out Pt.1
Get Pumped In The Club (De Grandi Bootleg) — Mighty Mark
Do It Like That
Rozay Poindexter (Edit)
Work Out Pt.2
Juke Trax Ft. Felix (Edit)

– Links –

De Grandi // Facebook Soundcloud



About the Author

Marlène Daisy
Créatrice. Promos - Partenariats: daisy@the-chemistry.net




 
 

 

Des hoodies par le Champion du hoody… Champion !

Définitivement le hoodies était la pièce de l’année, l’indémodable était redevenu trends comme jamais. Entre les modèles unis, à motifs, ou à logo qu’on a vu débarquer, certaines marques ont […]
by Kevin urkel

 
 

« Drowning In You », ou « l’eargasm » absolu

Mention un peu spéciale aujourd’hui mon chimiste, je dois l’avouer ! Figure-toi que je suis parti à la rencontre de quelqu’un d’assez spécial pour moi. En effet, il y a […]
by Robin

 
 

La triloknit, épisode 1 : Asics, le nouvel entrant

Ah le Knit… Quelle superbe innovation. On reviendra sur la création de la matière, le design et la technologie la plus légère du sneak game dans l’épisode 3 (teaser, teaser, […]
by Kevin urkel

 

 

« Rooftops Horizon », back at it again.

Bon maintenant mon chimiste interdit de dire que tu ne les connais pas. Nos parigos de « Rooftops Horizon » ce n’est pas la première fois que tu m’entends parler […]
by Robin

 
 

Le retour de l’Air Max 1 Atmos : Cet éléphant là ne vous trompera pas !

L’élue est de retour, telle Luke Skywalker, la Air Max 1 Elephant Print est revenue des profondeurs de la force en triomphant lors du vote Back organisé par Nike en […]
by Kevin.V

 




0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *