The Chemistry Magazine : Online magazine covering music, art, fashion and more
Online magazine covering music, art, fashion and more


Music

18 novembre 2012

The Chemistry – November Lesson

More articles by »
Written by: Admin
Étiquettes : , , ,

Ceux qui s’attendent à une parenthèse enchantée pleine de poésie au clair de lune vont être déçus. On parlait de musique récemment avec un pote, et il me disait « mais mec, on est en train de réécrire l’histoire » mais quelle histoire ?

Dans un article précédent, je parlais de réconciliation musicale, et bien figure toi lecteur qu’elle a tourné à la partouze malsaine. La musique n’a jamais été consommée aussi vite et mal, mais globalement on retrouve toujours le même pattern : de nouveaux groupes qui engendrent un style un peu innovant, suivis par des centaines qui copient pour surfer sur la vague d’un buzz qui meurt avant même d’avoir atteint son potentiel maximum. C’est pessimiste, mais on en est là, on attend la prochaine vague, le next big thing, sauf que vous aurez à peine le temps d’aller prendre un café que cinq déclinaisons d’un même genre seront déjà enterrées. Parmi ce fouillis, certains ne lâchent rien, les mêmes qui faisaient du noise en 2008, se sont reconvertis dans le dubstep hier, font de la trap aujourd’hui, mais dommage, le noise est de retour, il va falloir tout recommencer.

On réécoute les anciens pour mieux piller tout ce qui a déjà été fait, 70s : funk, 80s : disco, 90s : techno, sauf que tout se chevauche en 2012, dans un sac de nœuds où on ne sait plus où donner de la tête. A croire qu’aujourd’hui pour faire une musique originale, il ne faut plus en écouter, s’enfermer et faire des doigts d’honneur aux blogs et aux sélections (comme celles que je fais depuis bientôt un an), pourquoi pas ?

A côté de ça il y a aussi le dj, qui n’est plus du tout un métier où une solide culture musicale fait toute la différence. Et c’est là où ça devient dommage, on se mange des sets qui ont un arrière-goût de soupe d’un lendemain de fête (oui ça sent le réchauffé), si l’on en croit les cycles qui recommencent, le dj reviendra à sa place initiale, c’est à dire enfermé au fond d’une cabine où personne ne fera attention à lui, faute d’apporter vraiment quelque chose d’original. On peut étendre ce constat aussi aux grands médias, certaines radios ne s’embêtent plus en sélection, et les programmateurs s’enfoncent allègrement dans les abysses de la médiocrité fm, tandis que des chaînes musicales diffusent en boucle les mêmes 20 titres toute la journée…

C’est pas drôle les chroniques pessimistes, hein ? Je peux vous sentir vous emmerder comme des putes un jour de pluie, tant pis ! Si vous cherchez la vérité, ce n’est pas dans cette lesson que vous la trouverez, elle est (sûrement) ailleurs. Gageons simplement que toutes ces évolutions soient bénéfiques pour le futur de nos oreilles, aujourd’hui tout va tellement vite qu’on va finir par inventer le revival d’un genre qui n’existe pas encore, et là ça sera le comble.

Et pour contre balancer avec cette chronique aussi joyeuse qu’une blague carambar racontée par un croque-mort, on finira sur une note légère avec de la pop, que de la pop, rien que de la pop.

Bisous

English (click here)

Those who are willing for a happy, enthusiastic and poetic writing are gonna be disappointed. Have been talking about music with a friend lately and he told “but dude we are rewriting history right now”. My answer is: what history are you talking about?

Ina previous article, I talked about musical reconciliation which actually ends badly and has been turned into a big fat orgy– you readers have to know that. Music has never been consumed that fast and that badly. Usually it’s the same process: new bands using a “brand new” -but not even innovative- music style. Then hundreds of clones enjoy the popularity of this genre trying as fast as they can to create a hot topic before it becomes old-fashioned. It’s kind of pessimistic but it is what it is. We are waiting for the next wave, the next THING except for the fact that you’ll only have time to take a coffee that five variations of this style will be out making the original one already buried. Among this mess, some artist don’t give up and those are the same artists who were making noise in 2008, Dubstep last month and now Trap music. Unfortunately the noise music is back in town!

Those guys listen old style music like 70s funks, 80s disco, 90s techno and try to adapt it to the 2012 trend. In the end it’s a bunch of influences and sounds that we already know. It’s like nowadays, for making creative music you should not listen some. You have to lock yourself up, say piss off to blogs and various playlist they offer (like those I make for almost a year now)? Why not?

Besides you have djs. Being a dj is not a job that involves a solid and significant knowledge of musical culture anymore. In that case that’s too bad. Now you only eat up some setlists that taste like nothing new. This is also the case for big medias. Indeed some radio stations do not bother with real good music and only through poor selections that will make the audience glad. On the other hand you have tv music channels who tend to broadcast the same twenty songs on and on all day long.

This kind of pessimistic chronicles are not funny, right? Well, it may bother you but who cares? If you are looking for the truth, you won’t find it here cauz “the truth is out there”. Let’s hope all these evolutions will one day be beneficial for the future of our ears. Nowadays things move so fast that one day somebody will invent the revival of a genre that does not even exist yet, that would be extreme.

Let’s finish this depressing chronicle by a funnier touch including pop music, pop music and only pop music.

Sweet kiss.

Playlist :

!!! (Chk Chk Chk) – Must Be The Moon
Peter Bjorn and John – May Seem Macabre
The Shoes feat. Esser – Investigator
Baio – Sunburn Modern
Beat Connection – Saola
Crystal Fighters – Champion Sound (Alternative Version)
Dan Deacon – Of the Mountains
Does It Offend You, Yeah? – Wrong Time Wrong Planet
El Guincho – FM Tan Sexy
Fool’s Gold – Wild Window
Foster The People – Life On The Nickel
Is Tropical – Zombies
Jamie T – Chaka Demus



About the Author

Admin
Promos : Contact@the-chemistry.net / Partenariats : Daisy@the-chemistry.net




 
Les articles
 

 

Coup de coeur sur le Voxel Art de Sir Carma

Place à votre côté geek mes chimistes ! Après la naissance du Pixel Art issu des jeux 8-bit des années 80-90, une nouvelle forme de graphisme devient de plus en […]
by AntoinePlu

 
 

« NIN » le nouvel EP de Senbeï made in Japan

Parfois, tu reçois une promo, t’es pas trop certaine de comprendre le concept immédiatement, puis tu tombes sur une petite merveille avec des mots comme « Hip-Hop, sonorités asiatiques, électroniques, […]
by Marlène Daisy

 
 

Olow x Steven Harrington : le sens du détail dans l’ADN de la marque

Nous suivons « Olow » depuis maintenant 5 ans exactement et c’est bien l’une des rares marques dont la sortie d’une nouvelle collection nous excite toujours autant ! Mais on […]
by Marlène Daisy

 

 

Neue Grafik – Solal EP, retour sur un vinyle de grand cru millésimé

Petite envie de vous faire partager ou redécouvrir (pour les connaisseurs) aujourd’hui quelque chose « d’hexagonal », de taille à pouvoir vous faire a minima trémousser délicatement un chaleureux matin […]
by David

 
 

La Gel-mai réintègre la gamme Asics Tiger.

Retour tonitruant ! À l’image d’un Goku de retour de l’au-delà pour terrasser du vilain par paquet de dix, La Gel-MAI réintègre la gamme de la marque Japonaise (et ça, […]
by Kevin urkel

 



0 Comments


Soyez le premier à commenter!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *